La rivière Tsrna

Longue de 207 km, la rivière Tsrna est le plus grand affluent droit du Vardar. Elle prend sa source à Tsrna Doupka, près du village Jeleznets à une altitude de 760 mètres. Depuis sa source jusqu’au village Boutchin, la rivière Tsrna traverse DemirHisar, puis elle traverse la plaine Pélagonie jusqu’au village Skotchivir où elle s’encaisse dans les gorges de Skotchivir, qui par leur longueur de 80 km, sont les plus longues gorges de Macédoine.

Crna River near Skochivir village

À travers Mariovo, la rivière Tsrna adopte un régime torrentiel. Un barrage de 105 mètres de haut a été érigé à la sortie des gorges, à l’endroit où la rivière Tsrna alimente le lac de Tikvech. Du barrage qui se trouve près du village de Vozartsi jusqu’au point de confluence avec Vardar, près de la cité ancienne Stobi, la rivière Tsrna a des caractéristiques d’une rivière de plaine.

Les gorges de Skotchivir

La rivière Tsrna traverse Mariovo en formant des gorges attractives aux berges relevées et escarpées, ornées d’un relief fascinant qui ravit les visiteurs. Plusieurs légendes sont liées à cette rivière, qui dans l’Antiquité portait le nom d’Érigon.

Skochivir Gorge of Crna River
Skochivir Gorge of Crna River

Se référant aux temps géologiques turbulents, durant lesquels se reconstruisait le relief de cet espace, l’une de ces légendes nous parle de la formation du lit de rivière profond de Tsrna. Elle raconte d’une lutte entre deux monstres (des lamies ou des dragons), qui dans un moment d’égarement ont cassé une partie de la montagne quelque part dans Mariovo.

Et c’est dans ce passage ainsi formé que l’eau de la rivière Tsrna a commencé à couler. En effet, la légende parle de la période de la formation des gorges de Skotchivir, qui est l’une des gorges les plus longues et les plus attrayantes qui coupent Mariovo en deux et qui rendent cette région exceptionnellement belle. C’est dans la région de Mariovo que la majeure partie de ces gorges s’étend, longues de 80 km d’ailleurs.

D’après l’autre légende, le nom actuel de la rivière Tsrna (signifiant rivière Noire) viendrait de la rivière sauvage, qui passe par un terrain rude, et qui prenant la vie d’un enfant chaque jour, mettait les mères en deuil.

Crna River - Tikvesh Lake

Feel free to share this