Le costume traditionnel de Mariovo

Selon ses caractéristiques, le costume de Mariovo fait partie de l’ensemble ethnographique de Brsiaque qui appartient à la zone ethnographique de la Macédoine occidentale. Le costume se caractérise par une grande richesse de détails et est le plus lourd de tous les costumes macédoniens, ce qui est lié au caractère montagnard de la région. Elle est richement décorée de divers ornements, notamment de fils et de broderies, d’ornements géométriques et végétaux stylisés, ce qui lui donne un aspect majestueux.

Le costume de Mariovo est essentiellement un costume d’éleveurs de montagne, qui est du même type pour toutes les saisons sans une division stricte entre l’hiver et l’été. Selon les autres caractéristiques universelles, il est divisé en fonction :du sexe (masculin, féminin), de l’âge (enfance, jeunesse, âge adulte, vieillesse), le statut économique et le but (quotidien, festif et rituel). Tous ces paramètres déterminent les parties dont le costume est composé.

La division de base du costume de Mariovo est la division selon le sexe, c’est-à-dire en masculin et en féminin. Certaines similitudes entre ces deux groupes de base existent à un âge précoce alors qu’elles disparaissent d’habitude à pleine maturité.

Mariovo folk costume - Girl
Mariovo folk costume - Woman
Mariovo folk costume - Man
Mariovo folk costume - Boy

Le costume féminin de Mariovo est particulièrement caractéristique et est une marque d’identité, d’esprit créatif, de tradition et de statut socio-économique.

La couleur blanche dominante des éléments vestimentaires, en tant qu’expression de pureté, de chasteté, de vie, est complétée par le fil de laine brodé avec du rouge clair, du rouge sombre, du jaune et du noir. Les techniques de broderie, ainsi que les éléments décoratifs, créent une beauté intemporelle pittoresque avec un symbolisme profond.

Le motif de la pomme, combiné au motif de la vigne blanche sur la chemise de la mariée, symbolise la force et la fertilité. Le tablier de mariée, qui avait une fonction magique pour protéger et assurer une nouvelle vie, peut être interprété comme une représentation stylisée du motif de l’arbre de vie. Tout cela, complété par les bijoux, donne au costume féminin de Mariovo une place importante dans le patrimoine culturel matériel macédonien.

Feel free to share this